Une peinture nigériane disparue depuis quarante ans refait surface

 

Peint en 1970 par l’artiste moderne nigérian Ben Enwonwu, un tableau représentant la fille du dernier chef traditionnel de la ville d’Ife, Adetutu Ademiluyi, a été retrouvé dans un appartement modeste du nord de Londres près de quarante ans après sa disparition. Cette peinture, qui symbolise la réconciliation après la guerre du Biafra, est mise aux enchères mercredi 28 février. L’œuvre est estimée entre 250 000 et 350 000 euros.

Source